Accueil

Pays Voironnais

[toc]

LES PREMIERS DIALOGUES EN HUMANITE DU PAYS VOIRONNAIS Octobre et novembre 2011

Les Dialogues en Humanité de Lyon sont nés en 2002 ; Ils sont le fruit de la rencontre entre :

  • Gerard Collomb, sénateur-maire de Lyon et président du Grand Lyon,
  • Patrick Viveret, philosophe et Conseiller-maître à la Cour des Comptes,
  • Geneviève Ancel, responsable du développement durable du Grand Lyon et de la ville de Lyon.

Depuis les Dialogues en Humanité essaiment : Bangalore, Berlin, Rabat, Fez, Salvador de Bahia, Bethleem, Paris Défistival, Strasbourg, Roanne, Bobigny…
Cette démarche s’inscrit dans une tradition humaniste avec une ambition :
Poser la question humaine comme question politique.
Contrairement à toutes les autres questions, la question humaine ne dispose d’aucun expert. Elle est l’affaire de tous et de chacun, une affaire d’expérience de vie, de sensibilité, de conscience.
Ces Dialogues en Humanité sont l’occasion inédite de s’interroger de façon constructive et ouverte sur les liens entre l’humain, le bien vivre, ce qui compte vraiment pour nous.

3 REGLES :

  • LIBERTE DE PROPOS.
  • BIENVEILLANCE, ECOUTE ET RESPECT.
  • EGALITE DE TOUS DEVANT LA QUESTION HUMAINE.

Dans cet esprit, nous projetons 4 rencontres autour d’un petit-déjeûner, ( 9h30h-12h), les 4 samedis matins d’octobre, dans les  différentes villes du Pays Voironnais : ( villes et dates non encore arrêtées pour certaines)

  • ECONOMIE ET FRATERNITE, (référent Entr’actifs : André Girault)
  • ENVIRONNEMENT ET FRATERNITE  ( référent Entr’actifs : Joel Poulet)
  • SOCIAL ET FRATERNITE ( référent Entr’actifs : Cécile Toniutti)
  • SOLIDARITE INTERNATIONALE ET FRATERNITE ( référent Entr’actifs : Jacques Pelloux)

Ces Premiers Dialogues en Humanité du Pays Voironnais se termineront le JEUDI 24 NOVEMBRE à Voiron,
avec la présence de PATRICK VIVERET, ainsi que d’autres intervenants dont Alain Faure, chercheur CNRS en science politique, Iep Grenoble.
Et Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Economique et Social, ( mais dont nous ne connaissons pas encore l’heure d’arrivée sur Voiron, puisque le même jour il intervient aussi à lyon…).

Référent Entr’actifs journée 24/11 : Graziella Palazzo, présidente de l’association.

Thème : « Quelle place et quel rôle pour la FRATERNITE aujourd’hui ? »
( Rencontre alimentée des compte rendus des échanges du mois d’octobre)

Deux motivations pour  Entr’actifs d’initier ces premiers dialogues en humanité sur notre territoire :

  • Communiquer et nourrir notre projet éco-citoyen de co construction d’une MAISON DE LA FRATERNITE, « lieu ressources citoyen ».
  • Faire du lien, mieux se connaître, nous ouvrir aux autres associations, acteurs locaux et citoyens, dans notre intérêt et celui du territoire.

Entr’actifs ne fait qu’initier ces premiers Dialogues, dans l’esprit de ceux de Lyon, ils n’appartiennent ni à l’association ni à un collectif.
Ils sont ce que chacun souhaite en faire et nous invitons les associations, les collectivités, …à nous rejoindre et être force de propositions.

les rencontres d’octobre :

- La rencontre Fraternite et social se déroulera à Voreppe le samedi 22/10

dans le cadre de sa manifestation : « Une place pour tous partout »

Thème de la rencontre :

«  Quelles sont les conditions d’un vivre ensemble qui permettent à chacun de trouver sa place et à la société d’être facteur de liens ? »

Avec la participation d’ALAIN FAURE ,chercheur CNRS en science politique, comme grand témoin.
Pour l’association Entr’actifs, la réponse passe forcément par la fraternité.
« On pourrait définir la fraternité comme le souci de l’autre, tout autre que soi, comme une attention inconditionnelle portée à chacun. La fraternité se pratique dans le contact, dans une relation à hauteur de visage de l’autre. Sans la fraternité, la liberté et l’égalité finiront par mourir ou se discréditer. »        BRUNO MATTEI, philosophe.

- La rencontre Fraternité et Solidarité Internationale se déroulera à Rives le samedi 29 octobre.

Thème de la rencontre :

«  Dans un contexte de rapports de forces, la loi des plus forts règne dans les relations internationales par les armes, des régimes forts et corrompus, l’assassinat d’opposants, l’organisation de la pénurie d’eau et/ou nourriture, le manque de soins…
Ils acquièrent matières premières et main d’œuvre à bas coût et les populations concernées survivent. L’humanité ne compte pas face à l’argent roi et le pouvoir.
L’indifférence et l’individualisme se développent dans un système de compétition et de consommation.
Les médias nous abreuvent d’informations négatives ou banales et parlent trop peu des ONG et associations d’aide d’urgence, de développement ou de défense des droits de l’homme qui placent ce dernier au centre de leur actions de solidarité.

Mais des peuples relèvent la tête…

Dans la richesse de nos réflexions et de nos expériences individuelles et collectives :

  • Nous proposons d’échanger sur les valeurs auxquelles nous croyons.
  • Comment vivons-nous la fraternité ? De quelle espérance est-elle porteuse ? »

( Thème proposé par le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement)

- La rencontre Fraternité et Environnement …..se déroulera à St Etienne de Crossey le 15/10 ? ?

Thème de la rencontre :

« L’enjeu est de remettre en question notre rapport à la nature pour promouvoir une coexistence moins conflictuelle (…), et tenter ainsi d’enrayer les effets dévastateurs de notre insouciance et de notre voracité sur un environnement global dont nous sommes responsables. »  ( extrait « Par-delà nature et culture » Descola. Gallimard 2005.)
Rencontre proposée par l’association La Passion du Bois et Entr’actifs,…

- La rencontre Fraternité et Economie se déroulera à Tullins le 8/10/11

« Le dogme exclusivement quantitatif de la création de richesses qui a caractérisé les 30 golrieuses a fait l’impasse sur le sens de ces richesses.
Or l’accroissement des richesses n’est d’aucune valeur s’il ne produit pas l’épanouissement humain.
Le progrès économique n’a de consistance et de perspective que s’il génère du progrès social. »

( Jean-Paul Delevoye, Président du Conseil Economique, Social et Environnemental ; extrait de la revue Acteurs de l’économie Rhône-Alpes, février 2011)