Vous êtes ici

8 juillet 2012

11h-14h: Le temps du lancement suivi du repas

Des expériences exemplaires, invitées sous les arbres à Lyon, pour un universel réconcilié. Avec le patronage de l'UNESCO, vers un passeport universel à partir des oeuvres vies de Rabindrânâth Tagore, Aimé Césaire, Pablo Neruda

Comment le programme socio-environnemental « Cultivando Agua Boa », implanté depuis 2003 au Brésil, dans un bassin d'un million d'habitants, restaure la démocratie participative, répare les passifs environnementaux et prépare un futur viable, en s'appuyant sur la qualité de l'eau et la gestion du territoire par micro-bassins.
Un exemple réussi de volonté politique publique alliée à une éthique sociale et écologique de pointe.

La méthodologie de ce programme permet de l'adapter et le dupliquer ailleurs dans le monde. 

"En nous l'homme de tous les temps. En nous tous les hommes. En nous, l'animal, le végétal, le minéral. L'homme n'est pas seulement homme, il est l'univers..." Césaire
"La leçon la plus importante que l'homme puisse apprendre dans sa vie n'est pas que la douleur existe dans le monde, mais qu'il dépend de nous d'en tirer profit, qu'il nous est loisible de la transmuer en joie" Tagore
Petits textes murmurés par la conteuse cubaine Mercedes Alfonso

12h: "CEUX  ET CELLES QUI..."

Spectacle de l'atelier Brins de Lecture du centre social de la Sauvegarde(Lyon-La Duchère),
encadré par Vanessa Desmaret(Compagnie Le Fanal): Évocation de la résilience au travers des parcours de grands artistes, comme Barbara, La Callas ou Charles Juliet et d'autres plus anonymes.

14h-16h : Ateliers du Sensible et Formation au Discernement

[view:ateliers_liste==116]

 

16h-18h : Agoras

Agora d'approfondissement
A partir d'expériences exemplaires, leurs réussites et leurs tâtonnements, construisons un universel réconcilié, avec le patronage de l'UNESCO : [A]

Rabîndranâth TAGORE (1861–1961), Pablo NERUDA (1904-1974), prix Nobel de littérature et Aimé CESAIRE (1913-2008) et « pour un universel réconcilié avec le particulier ».
Tagore, Neruda et Césaire, traversant les siècles, des vies, des oeuvres

  • "Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes les plus cruciaux, est une civilisation atteinte. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde" Césaire
  • "Terre, peuple et poésie ne sont qu'une même entité, enchaînée par de mystérieux souterrains" Neruda
  • "En cueillant ses pétales, vous ne saisissez par la beauté de la fleur" Tagore

Animé par Fernanda Leïté et Valérie Valette
avec la participation de Olabilyi Babalola Joseph Yai Ambassadeur délégué permanent auprès de l'UNESCO,Edmond Moukala, UNESCO, division des politiques culturelles et du dialogue interculturel), Enzo Fazzino UNESCO Département Afrique, Culture de Paix Mustapha Najmi Président de Camara (Confluence Maroc Rhône-Alpes, Bernard Devert Habitat et humanisme, Cesare Moreno, Maestri di strada. Naples Italie

Agora de construction de désaccords féconds
Revenu maximal acceptable, admissible, autorisé. [B]

Les très hauts revenus augmentent de façon spectaculaire : les 225 plus grosses fortunes mondiales équivalent au revenu de 2,5 milliards les plus pauvres.

En cette période de crise, l’accroissement considérable des écarts de revenus constaté depuis quelques temps devient de plus en plus intenable et pose un triple problème social, écologique et républicain.
Cette évolution vient recréer une nouvelle aristocratie de l’argent, une véritable « ploutocratie », qui joue un rôle majeur dans les décisions publiques.

La question se pose aussi de déterminer combien il est soutenable de gagner pour ne pas nuire à la planète et à l’humanité. L’idée d’un revenu maximum réhabilite ainsi la notion de limite.
Quelles sont les raisons économiques mais aussi politiques et éthiques qui nous amène à nous interroger sur un revenu maximal admissible ?  Quel revenu maximal serait  "acceptable" ? 
Cette mesure de justice sociale existait déjà aux Etats-Unis en 1942 avec le « New Deal »de Roosevelt, et se développe dans de plus en plus de pays. Ne serait-elle pas à adopter d'urgence ?
Animé par Célina Whitaker et Alain Barbier

Agora des potentialités créatrices
Comment accompagner la métamorphose ? [C]

"Si l'on prend la chenille qui se transforme en papillon, c'est le même être avec le même système nerveux qui se métamorphose. C'est la raison pour laquelle il ne faut surtout pas éliminer le passé : il doit y avoir continuité et rupture en même temps. Aujourd'hui nous devons arriver à une métamorphose post-historique, à une civilisation planétaire dont on ne peut pas prévoir la forme" Edgar Morin

"l'entreprise ne se manage pas, elle se libère !" nous dit un chef d'entreprise. Et le monde alors ? ou Comment libérer les potentialités créatrices en nous et entre nous ? 

avec les réseaux du Collectif Richesse sites : http://www.collectif-richesses.org ou http://cahier.collectif-richesses.org, Créativité et territoire, le CRID et les réseaux de solidarité internationale, le projet "Cités d'or", "Dialogues en humanité, l'association", Jacques Lecomte, auteur de "Introduction à la psychologie positive", Joël Tronchon, directeur du développement durable Groupe SEB, François Fayolle MJC de la Duchère et Festival D'Art et D'Air à Lyon, Debora Nunes, architecte, universitaire, Emmanuel Flipo, artiste international a réalisé "El Niño" lors du Sommet de Copenhague sur le changement climatique.
Animé par Ivan Maltcheff et Fazette Bordage

18h-19h : Temps de coopération-action

"Vers un pacte social et climatique européen" [A]

Nous reprenons volontiers cette proposition politique de Michel Mousel, un des acteurs décisifs de la négociation du protocole de Kyoto: croiser les défis économiques et financiers avec les nécessaires évolutions sociales et climatiques auxquels nous sommes confrontés sur le territoire européen ? Les Plans climat énergie, le Covenant of Mayors, les scénarii Negawat, des engagements citoyens et éco responsables de plus en plus nombreux et pris au sérieux, capables de transformer les difficultés financières et sociales en une dynamique vertueuse et en effet-leviers pour faire un saut qualitatif vers une Europe sociale et politique ?

Chiche !

Avec Vaia Tuuhia et les membres du comité Rio + 20, le collectif Roosevelt 2012.

Animé par Bénédicte Fumey, Lara Mang Joubert

Les nouveaux enjeux de défense et de politique internationale [B]

Les nouveaux enjeux de défense en France en Europe et dans le monde, et la nouvelle approche du coté de la société civile et des institutions face à la diversité des menaces (intérêt des grands marchands et des financiers, des fondamentalismes,…),  comment dépasser le sentiment d’impuissance,  vers quelle métamorphoses ? Quelle politique internationale au service de la population civile en butte à des régimes totalitaires ?
Ex de la Syrie comme révélateur d’un système de défense et de politique internationale dépassé et inadapté, vers la reprise en main de la force de vie
Comment construire un vrai dialogue citoyen autour de la politique étrangère ? Quelle réforme du conseil de sécurité de l’ONU ?
 Benoit Martimort-Asso, Stéphane et Christiane Hessel, Gus Massiah,Siddhartha, Ali Ashgar Engineer, Fédérico Mayor*, Enzo Fazzino, Annick Thébia Melsan, Nicole Guedj*,

Animé par Benoit Martimor-Asso

18h-19h : Témoignages de vies croisées

Témoignages de vie croisés de femmes d'ici et d'ailleurs [C]

Animé par Muriel Pernin avec notamment "Les Atelières" pour la valorisation des savoirs faire des "Lejaby"

Retour des "Dialogues jeunes" 2011/2012 [D]

Ils ont entre 18 et 30 ans, ils sont plombier, électricien, musicien, aide-soignante, étudiants en anthropologie, sociologie et écoles ce commerce, ils sont en galère ou cherchent leur chemin de vie et professionnel, ils ont plein de créativité et se construisent ensemble pour renforcer leurs capabilités pour eux mêmes à titre individuel, pour le groupe, pour leurs rapports aux autres, leur rapport à la nature, leur rapport à l'universel. Ils viendront témoigner après un temps en formation en résidentiel puis un suivi avec des parrains et marraines issus du monde de l'entreprise notamment (suite au Forum jeune en humanité Juin 2008. Dialogues jeunes octobre 2011 - parrainés par Edgar Morin et Henryane de Chaponay)

En présence de : "Dialogues en humanité - l'Association", les jeunes, marraines et parrains, partenaires des Dialogues jeunes 2011, Antoine Dulin Conseil économique social et environnemental, Karim Mahmoud-Vintam et les porteurs de projet"Cités d'or" pour une école du changement et la formation de formateurs, Ivan Malcheff et Debora Nunes, Réseau de coopératives dans les favelas, l'Ecole de la Paix de Grenoble, Jean-Pierre Worms et le réseau citoyen "Pouvoir d'agir, Jean-Baptiste de Foucauld et les signataires du Pacte civique, Cesare Moreno, Maestri di strada.

Animé par : Etienne Maas, Maria Gonzalez

19h-22h : Animations artistiques et festives

Concert

Gaïmalis

Musiques et chants traditionnels de Bulgarie, Macédoine, Turquie, Grèce, …mais aussi d’Irlande ou de Suède ainsi que quelques compositions.

Sur les chemins des Orients d'Europe avec des escapades dans les brumes du Nord, GAÏMALIS ouvre son carnet de voyage insolite, fait de cordes vibrantes, de souffles et de battements, à la rencontre des voix et des timbres, des rythmes et des langages et laisse dans son sillage l'écho de nombreux instruments traditionnels ou imaginaires (nyckelharpas, gaïda, violoncelle, harpe, tambura, zarb, tongatom, chalumeaux, cithare robab, contrebasse, gatham bidon, kaval, flûtes bambou, trompette …). 

Les Janine Pelikan

Les Janine Pelikan  c'est du Rock en français:  Face à face  les textes de Selena Hernandez qui aime grossir le trait de nos handicaps relationnels et les riffs accrocheurs de Nicolaï Quintero . Alors ? c'est de la chanson à textes ou c'est du Rock? C'est les deux, mon vieux, c'est l'enfant bâtard d'Edith Piaf et des Ramones.

Clownest Orchestra

Faire danser le public sur des musiques de l'Est!
Plus particulièrement, faire découvrir cette musique aux non initiés et pour cela se déplacer dans les villes, les campagnes de France et de Navarre.

 

Théâtre

"Bulles d'elles" Compagnie Conciliabules (Roseraie)
 

« Et si tout restait à inventer ? Inventer une parole de femme. Mais pas de femme comme il est dit dans la parole de l'homme. Inventer une parole qui ne serait pas oppressive, une parole qui ne couperait pas la parole mais délierait les langues... ». « Bulles d'Elles » est une adaptation théâtrale de certains fragments de la création collective « Créer, Résister, Exister » (2008) autour des thèmes de l'identité, de la création et du féminin. Une parole où les gestes et les corps se fondent pour exprimer la volonté de continuer à vivre et à espérer.
www.conciliabules.fr