Accueil

Programme 2007

Les 6, 7 et 8 juillet 2007 Bienvenue aux
Dialogues en Humanité sous les arbres

Contrairement à toutes les autres questions, la question humaine n’a aucun expert : elle est l’affaire de tous et de chacun d’entre nous ; elle est une affaire d’expérience de vie, de sensibilité, de conscience. Chacun a à apprendre de l’autre.

Au cœur du Parc de la Tête d’Or, le Grand Lyon organise la 6ème édition des Dialogues en Humanité. Ce forum mondial de la question humaine est né en 2002 lors du Sommet Mondial de Johannesburg de la rencontre entre Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et Président de la Communauté urbaine du Grand Lyon, et Patrick Viveret, philosophe. Cette démarche s’inscrit dans la tradition humaniste de Lyon avec une ambition : poser la question humaine comme question politique.


Télécharger le programme
(fichier pdf 300ko)

L’esprit des Dialogues en Humanité

7 Défis se présentent aujourd'hui à l'humanité:

  1. l'humanité face à la pauvreté,
  2. l'humanité face à la guerre,
  3. l'humanité face au défi écologique,
  4. l'humanité face au dialogue des cultures,
  5. l'humanité face à la révolution du vivant,
  6. l'humanité face au risque d'une crise financière,
  7. l'humanité face à la démocratie et à sa propre inhumanité.

Une démarche co-produite et une inspiration puisée dans les écrits de Patrick Viveret

Patrick Viveret, dans son ouvrage "Pourquoi ça ne va pas plus mal ?"

"C’est l’objet d’une grande initiative internationale, le projet "Dialogues en Humanité", que de sonner le tocsin tout en montrant que l’humanité peut, en même temps qu’elle assure sa survie, franchir un saut qualitatif décisif dans son histoire.
L’une des premières manifestations organisées a été une série de rencontres internationales autour de sept défis majeurs sur lesquels l’humanité va jouer son avenir dans le siècle qui vient.

  •   Outre le défi écologique, dont le réchauffement climatique n’est que la face la plus spectaculaire, six autres ont rassemblé des autorités locales, des responsables d’institutions internationales, ainsi que des acteurs de la société civile internationale et du mouvement altermondialiste.
  • Le premier concerne la menace croissante que représentent les armes de destruction massive dans le contexte de crise de la dissuasion nucléaire.
  • Le deuxième a rapport avec la misère et l’humiliation, dont la rencontre constitue un cocktail explosif.
  • Le troisième porte sur l’alternative aux nouvelles guerres du sens qui sont à la racine des fondamentalismes, exprimées de façon caricaturale par ce que l’on pourrait appeler "l’axe Bush-Ben Laden".
  • Le quatrième tourne autour de la révolution du vivant, dont le couplage avec la mutation informationnelle, en produisant une maîtrise et une faculté de production de la vie inédites, peut aussi, s’il en est mal utilisé, nous conduire à une forme de "post-humanité".
  • Deux défis, enfin, font l’objet d’une approche transversale :
    la capacité de l’humanité à traiter sa propre part d’inhumanité ; l’émergence d’une citoyenneté mondiale et d’une démocratie planétaire.
    L’une des priorités, dans cette perspective, est de détecter quels sont, dans le monde contemporain, les personnes et les groupes porteurs de visions culturelles et spirituelles (au sens non réducteur du terme) susceptibles de jouer un rôle essentiel pour faire advenir l’idée que l’humanité est entrée dans une nouvelle ère de son histoire et qu’elle a besoin de nouveaux cadres conceptuels, culturels et éthique pour accompagner cette grande mutation.
    C’est maintenant qu’il nous faut repérer ces forces de vies face aux pulsions mortifères qui menacent dangereusement notre famille humaine."
    Extraits du livre de Patrick Viveret, "Pourquoi ça ne va pas plus mal ?"

Echanger autrement

A "Dialogues en Humanité", le contenu des échanges est très important. Néanmoins, nous pensons que la forme, la manière dont nous échangeons est tout aussi importante, car elle permet d'augmenter la diversité des personnes qui échangent et la qualité de ce qui est échangé.

  • Les "passeurs" et l'égalité de la parole

Afin d’explorer les leviers et obstacles sur notre chemin vers plus d’humanité, nous avons réuni des scientifiques, des artistes, des "sages", des décideurs politiques et économiques, ainsi que des représentants des principales traditions spirituelles du monde entier, pour les inviter à engager un dialogue "à hauteur d’homme" avec un large public, un vrai dialogue susceptible de dépasser le clivage traditionnel entre "sachant" et "apprenant", entre expert et citoyen, sur des sujets qui engagent notre avenir collectif.

  • Au delà de la parole

L'échange s'effectue au-delà de la parole, car le "faire" et le "ressenti" permettent souvent de mieux prendre conscience de nos comportements que le "dire". C'est pourquoi les ateliers et tous les moments qui ne privilégient pas la parole sont particulièrement importants. Ils permettent de développer le registre du sensible, tant dans le rapport à l'autre que dans le rapport à soi ou à la nature.

Les "régles du jeu"

Ne soyons pas étonnés de voir émerger des règles, mêmes dans un espace de parole libre car, comme le dit Michel Bonemaison (directeur du Musée Africain de Lyon):
"Toute assemblée à ses lois, la palabre a les siennes ; elles sont simples. Chacun à son tour est invité à s’exprimer ; tous ont le devoir d’écouter jusqu’au bout, sans interrompre ; nul n’est laissé pour compte. Il n’est pas nécessaire qu’un jugement soit porté (…). Après avoir siégé, tous peuvent repartir en paix, un pas est franchi."

  • Règle n°1 : liberté de propos
  • Règle n°2 : bienveillance, (écoute et respect de soi, de l'autre, de la nature)
  • Règle n°3 : égalité de tous devant la question humaine

Venez avec le désir d'être curieux, et ces "règles du jeu" tiendront plus du jeu que de la règle!!

Le programme des Dialogues en Humanité (Programme)

Au menu de cette 6e édition, nous vous proposons des espaces pour tous les goûts et tous les âges.

Un défi par jour

Dans le cadre de l'édition 2007 de "Sous les arbres...", dont le thème est "Vivre ensemble", nous revenons aux 7 thèmes de réflexion à l'origine de la fondation de Dialogues en Humanité. Ces thèmes sont regroupés pour n'en former plus que trois. Nous nous réunirons donc le

Vendredi 6: le défi écologique,

ou construire sa vie (production, consommation...) par un nouvel art de vivre

Samedi 7: les logiques de paix,

ou construire des logiques de paix face aux logiques de guerre (économiques, sociales, militaires, culturelles, religieuses, ...).

Dimanche 8: le défi démocratique,

ou construire des espaces de qualité démocratique face aux logiques autoritaires.

Plusieurs temps par jours

Toutes les journées sont organisées selon la même trame, afin de permettre à chacun de progresser personnellement sur chaque thème proposé.

12h/13h30 Le temps du repas

Pique-nique libre et improvisé.

13h30/14h Le temps du lancement

Les coordinateurs de chaque journée marqueront le début des animations en expliquant les principes de la démarche.

14h/16h Le temps de la formation au discernement et de la palabre

A travers les rencontres avec des témoins de vie et au travers des ateliers artistiques, comportementaux, ludiques... proposés par de multiples associations, il s'agira d'amorcer la réflexion par le sensible.
Liste Des Ateliers Confirmés

16h/18h Le temps de la palabre

Trois scènes d'agoras seront les lieux de l'échange. Autour des "passeurs", issus de différents horizons géographiques et couvrant un champ particulier de la recherche humaine (sciences, arts, religions/spiritualités, politique au sens large), chacun est invité, à partir de son expérience personnelle, à venir nourrir un débat touchant une problématique humaine essentielle. Sur chaque scène sera décliné un thème précis, en lien avec le thème global de la journée.

18h/19h30 Le temps des coopérations sur le défi du jour

Le retour à des rencontres plus intimes permettra aux participants de proposer des pistes d'actions concrètes de coopérations possibles, à partir des réflexions menées dans l'après-midi.

19h30/21h Le temps du repas

Pique-nique improvisé et temps festifs

21h Le temps de la fête

Aves la Compagnie de la Tribouille et leur pièce "Le paradoxe de l'Erika", inspirée du rapport de Patrick Viveret "Reconsidérer la richesse". ()
ainsi que des concerts, animations, étonnements, découvertes...

Sous le Haut Patronage de l'UNESCO

Un partenariat entre associations, institutions et entreprises pour une co-production des Dialogues en Humanité

Alliance pour la Planète,l'Organisation Internationale de la Francophonie Economie et Humanisme, Forum pour une Mondialisation Responsable ,Collectif Richesse, les créatifs culturels, Réseau Banyan, le Festival du Soufisme de Fez et le Festival de Musique Sacré de Fez- Maroc, Pipal Tree à Bengalore - Inde, CEDAL (Amérique latine), le CRID (Centre de Recherche International pour le Développement), le CCO (Centre Culturel Œcuménique de Villeurbanne), les Ateliers de la Citoyenneté, le MAN Mouvement pour une Alternative Non-Violente et les membres des associations palestiniennes et israeliennes, Nova Barcelone(association intervenante dans le monde arabe), le Musée Africain de Lyon , 6ème Continent, ESDEC Centre interdisciplinaire d’éthique et Chaire Ethique du Travail, Forum Citoyen, Les Lyonnes, Paroles de Femmes, CAPSAAA , , Forum Réfugiés, la Fédération des Centres Sociaux,la Fédération des MJC, l’INJEP, l’AFEV, Campagne Trop C’est Trop, Le Réseaux des Bibliothèques de Lyon, l’ODP (Observatoire de la Décision Publique), 4D (Dossiers et Débats pour un Développement Durable)www.association4d.org, L’Organisation des Droits des Enfants, le Conseil des Jeunes, le Conseil des Enfants, les Conseils de Quartiers, Banlieues d’Europe , Passage, l’Alliance pour une Europe des Consciences, Université Terre du Ciel, Fight Aids Monaco, la Fondation pour les Progrès de l’Homme- Charles Léopold Mayer, Réseau Silyon-Village de la solidarité , la Fondation Réussite Scolaire, Handicap International, AI-TI, Habitat et Humanisme, FRAPNA, COSI Centre d'Information et de Solidarité avec l'Afrique, Secours Populaire , Secours Catholique, Mains d’œuvres,www.studiodesculpturesociale.org, le Crieur Public, la FONDA, la Maison des Babayagas et l'Université du Savoir des Vieux UNISAVIE, TPTS (interaction Transformation Personnelle et Transformation Sociale), Face Lyon, Solidarité Nouvelle Face au Chomage, Fondation Nicolas Hulot, Association pour la biodiversité culturelle, e-forum www.peopledaily.com.cn,Cité de la Création, ZY’VA (Nanterre), la revue Territoires, l' Association Chine-Services, CIPMF (Centre International Pierre Mendes France), France Active, Environnement Magazine, la Fabrique des Idées,le Parc Zoologique de Lyon, le Jardin Botanique de Lyon, Cap Canal, l'ADELS, Association Amitié franco-éthiopienne, REEL , HESPUL (promotion des énergies solaires), ARTHROPOLOGIA , Association FACE, Archi-Studio Paris, Siz'Ix architectes, Editions Yves Michel , HBéditions, librairie Schamballa, Reporters d'Espoirs,

L’URSCOP, le Crédit Coopératif, EDF, Véolia, ADECCO, GL Events et Cité des Congrès de Lyon, la Fondation Bullukian, la Fondation Scientifique de Lyon et du Sud Est, la Nef, la Fondation ADECCO,Nature et Découvertes, la part du Colibri, Chèque Déjeuner, MACIF, Souts et Guides de France,

Le Grand Lyon, La ville de Lyon, La Région Rhône Alpes, les Villes de Villeurbanne, Rilleux la Pape, Vaulx en Velin, la Tour de Salvany, Saint Germain en Mont d'Or, Pierre Bénite, Bron, Dardilly, le CIFAL Centre Associé des Nations Unies pour la Santé et le Développement durable, l’APPEL (fédération des éco-entreprises en Rhône-Alpes), L'espace des temps du Grand Lyon, le Conseil de Développement du Grand Lyon, Musée d'Art Contemporain de Lyon, Le Réseau des Ecoles de Citoyens RECit, Culture XXI,

Liste des présences confirmées pour l'édition 2007

Patrick Viveret, philosophe, auteur du rapport « Reconsidérer la Richesse », co-fondateur des dialogues en humanité, Conseiller-Maître à la Cour des Comptes.
Gérard Collomb Sénateur Maire de Lyon, Président du Grand Lyon, Président des Euro-Cités
Pierre Rabhi Fondateur du Mouvement International "Terre et Humanisme" et "l'Appel pour une Insurrection des Consciences". Yehudi Menuhin dit de lui "de ses propres mains, Pierre Rabhi a transmis la Vie au sable du désert... Cet homme très simplement sain, d'un esprit net et clair, dont la beaucté poétique du langage révèle une ardente passion, a fécondé des terres poussièreuses avec sa sueur, par un travail qui rétablit la chaîne de vie que nous interrompons continuellement"
Faouzi Skali (MAROC), Docteur en anthropologie, ethnologie et sciences des religions, membre du Groupe des Sages nommé par le Président de la Commission Européenne, contribue à la reflexion sur le Dialogue entre les peuples et les cultures dans l’espace euro-méditerranéen, fondateur du colloque international « une âme pour la mondialisation » lié au Festival de Musique Sacrée de FEZ et auteur de plusieurs ouvrages sur le soufisme, il vient de créer le premier Festival de culture Soufie.
Siddharta (INDE), fondateur de Pipal Tree à Bengalore, a ouvert l’ashram de Fireflies, il mène de longue date une reflexion sur l’interconnexion entre vie spirituelle, action sociale et écologie.Il a mis en œuvre de multiples actions de terrain et des formations destinées aux populations locales : pour l’amélioration des conditions de vie, l'apaisement des conflits interreligieux, la transormation des rapports entre sexes et entre castes, la prise de conscience que sens du sacré et respect du monde vivant tout entier ne saurait être dissociés. Il est le coordonnateur Asie-Pacifique de l’Alliance pour un Monde Responsable et Uni.
Christel Hartmann-Fritsch (Allemagne) Directrice du Centre culturel Schlesische à Berlin, membre du CA de l’OFAJ (Office Franco-allemand pour la Jeunesse) préside un théâtre et construit des coopérations inter-culturelles pour les jeunes entre l’Allemagne, la France et la Turquie.vient de diriger l'opéra champêtre "Furioso" au Postbahnhof de Berlin avec 300 artistes pour la clôture de la présidence européenne d'Angela Merckel
Vivian Labrie Québec Uni contre la Pauvreté (Canada)
Jean-Baptiste De Foucauld ancien Commissaire au Plan, Président de Soldarités Nouvelles face au Chômage et du club "Convictions"
Jacky Darne Vice-Président du Grand Lyon pour les finances et le budget, 1er adjoint de Rilleux la Pape
Gérard Claisse Vice-Président du Grand Lyon pour les relations avec les citoyens et les usagers
Jean-Claude Richez (INJEP) responsable des études et de la recherche sur la Jeunesse et l’Education Populaire
Jacques Varet Directeur de la Prospective au BRGM
Bruno-Marie Duffé Chaire d’Éthique au travail
Fazette Bordage Mains d’œuvres - St Ouen en réseau d’artistes
Patrick Bazin Directeur des Bibliothèques de Lyon
Bernard Bolze Campagne « trop c’est trop » sur le respect du numérus clausus en prison
Henryane De Chaponay CED Amérique Latine et Forum Social Mondial.Issue par son père de la plus ancienne famille lyonnaise de Chaponay et de la famille royale belge par sa mère,cousine du Roi Baudouin, proche de Ben Barka ou de Chico Whitaker, militante infatigable des Droits Humains en Amérique du Sud, en Europe et en Afrique, membre du Collectif richesse
Nadine Outin Organisation des Droits des Enfants
Célina Whitaker Projet SOL Monnaie Solidaire
Hélène Combe Observatoire de la Décision Publique
Ivan Maltcheff Réseau Transformation Personnelle Transformation Sociale
Michel Mousel Président de 4D (Dossiers et Débats pour un développement durable), ancien Président de l’ADEME et de la MIES (Mission Interministérielle à l’Effet de Serre)
Eric Plouzeau directeur du Parc Zoologique de Lyon et vétérinaire sur le tournage du film « le peuple migrateur »
Jean Touzet directeur adjoint du parc zoologique de Lyon, spécialiste de la bio-diversité en Amérique du Sud
Frédéric Pautz directeur du jardin botanique de Lyon
Claire Harpet Master éthique et développement durable
Béatrice Korc Réalisatrice film
Jean Clément Economie et Humanisme
Thérèse Clerc et Suzanne Goueffic de la Maison des Babayagas de Montreuil et de l'université du savoir des vieux (UNISAVIE),
Serge Depaquit Vice président de l'ADELS,
Didier Minot du réseau des écoles de citoyens (RECIT),
Pierre-Yves Madignier directeur de la stratégie EDF
Dominique Cherblanc responsable du développement durable EDF Rhône Alpes,
Antoine Frérot Président de VEOLIA EAU
Bérangère Lagraulet responsable pour le développement durable Véolia Eau
Bruno Rebelle ex responsable de Greenpeace,
Jean Vidaud Président Economie et Humanisme et Association Chine Service
M. Pellecuer directeur d’Economie et humanisme
Hugues Puel économie et humanisme
Georges Decourt
Hervé Chaygneaud-Dupuy (ateliers de la citoyenneté)
Antoine Martin (Président de l’Agence de Lutte contre l’Illettrisme)
Mireille Elmalan Maire de Pierre-Bénite et Vice-Présidente du Grand Lyon pour l'Eau
Krystel Seda AI-TI
Michael Coppet AI-TI
Claudia Luce metteur en scène
Yasmina Chanson Pieds nus Artiste chanteuse et musicienne
Mercedes Alfonso conteuse cubaine,Contes Voyageurs "Cuba Contée"
Dominique Mercier-Balaz,guitariste
Eugénie Opou, écrivaine
JJMC HarmonY, groupe de musiciens caraibéens
DIALEK, groupe de musiciens
Rachel Haab Forum pour une Mondialisation Responsable
Michel Bonnemaison Directeur du Musée Africain de Lyon
Georges Képénékian chirurgien et membre de la Fondation Bullukian
Mohamed Sidrine 6ème Continent
Jérôme Sturla AFEV Rhône Alpes
Georges Didier psychothérapeute, association Sublimons la terre (donner le meilleur de soi sans attendre de retour) et directeur de publication du journal REEL, auteur de "la fonction paternelle"
Caroline Chabot journaliste
Sylvain Paratte Directeur du Centre social Quartier Vitalité à la Condition des Soies
Anthony Diao journaliste et judoka
Claude Tourtet artiste plasticien (art thérapie en hôpital psychiatrique, travaille avec les petits frères des pauvres)
Catherine Perrotin philosophe et directrice du Centre Interdisciplinaire d’Ethique (Université Catholique de Lyon)
Michèle Cauletin
Renaud Joubert écrivain et directeur de la Fondation ADECCO
Céline Braillon Présidente de l’ADELS
Jean-Claude Micot Président de l’Association pour le classement de la Forêt de Tronçais (futaie Colbert) au Patrimoine Mondial de l’UNESCO
Xavier Bolze spécialiste du débat public (ITER, autoroute Gap Sisteron)
Jean-Michel Daclin Vice-Président chargé du rayonnement international, du tourisme et de la coopération décentralisée
Thérèse Rabatel Vice-Présidente du Grand Lyon pour l’espace des temps
Béatrice Vessiller Vice-Présidente du Grand Lyon pour l’éducation au développement durable
Guy David Vice-Président du Grand Lyon chargé de la coordination des politiques d’insertion
Maurice Charrier Vice-Président du Grand Lyon, chargé de la politique de la Ville et Maire de Vaulx en Velin
Yves Fournel Adjoint au Maire à l’enfance et à la petite enfance Ville de Lyon
Louis Pelaez Adjoint au Maire de Lyon à la jeunesse
José Mansot Maire de La Tour de Salvagny
José Pentoscrope économiste, président du Centre d’information, Formation, Recherche et Développement pour les Originaires d’Outre-Mer (CIFORDOM), président des Associations et Organisations d’Intérêts pour les Originaires des Antilles-Guyane
Louise Lassonde directrice de l’Agence Internationale de Solidarité Numérique
Shoki Alisaid, président de l'association d'Amitié Franco-Ethiopienne
Dominique Yannogo Burkina Faso prêtre fondateur de l'Association de solidarité Marthe et Marie
Pierre Trigano psychanalyste, fondateur école d'accompagnement symbolique et spirituel, cabaliste, auteur du "sel des rêves"
Francine Godard entrepreneur association les Lyonnes
Pierre Calame Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme
René Roussillon, psychanalyste, membre de la société psychanalytique de paris(SPP), professeur de psychopathologie à l'université Lyon II
Bernard Devert prêtre, fondateur de l'association Habitat et Humanisme
Hubert Julien-Laferrière Maire du 9ème arrondissement de Lyon
Dominique Bolliet Maire du 4ème arrondissement de Lyon
Yves Le Bars CEMAGREF
Dr Guenael Rodier OMS
Marcel Clodion urbaniste PDG de Cosinus conseil à Fort de France
Wafaa Fawzi Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines
Ryadh Sallem triple champion d'Europe Basket Fauteuil, directeur de CAPSAAA Cap Sport Art Aventure Amitié, Président du comité régional ile de France Sports adaptés, Président de Défistival ( Mayotte, Wallis et Futuna, mais aussi Madagascar, Congo, Brésil, Liban, Tunisie, Maroc, Burkina, Sénégal,...)
Francisca Rodriguez (Chili. Coordinatrice de la campagne mondiale pour la reconnaissance des semences comme patrimoine des peuples au service de l'humanité, fondatrice de l'Association Nationale des Femmes Rurales et Indigènes, fait partie de la coordination de Via Campesina Internationale)sous réserve
Dot Keet (Afrique du Sud. Engagée dans l'éducation populaire et la mobilisation sur la mondialisation dans le African Trade Network et le Transnational Institute)sous réserve
Boris Kagarlitsky (Russie. Sociologue du travail, syndicaliste et journaliste. Directeur de l'institut russe de recherches sur la mondialisation - IPROG)
Béatrice Monroy(Italie) Ecrivain engagée, libraire militante et Réalisatrice. Directrice de la "libre école d'écriture" à Palerme
Marilyn Waring (Nouvelle Zélande, agricultrice, maître de conférences et consultante en politique sociale et en travail social. Députée au Parlement néo-zélandais de 1975- 1984)sous réserve
Jean Hurstel Président de Banlieues d'Europe
Sarah Levin directrice de Banlieues d'Europe
Bruno-Philippe Fléchet entrepreneur
Gaston Kelman écrivain
Gus Massiah (CRID)
Sossé Sossou (Bénin. Ecrivain et journaliste)
Jean Vanoye (1er Vice-Président du Conseil Economique et Social de la Région Rhône-Alpes)
Lama Denys Rinpoché (Karma Ling)
Gérald Rigaud crieur public de la Croix Rousse et représentant du Ministère des droits humains
Claude Sisowath Figth Aids Monaco
Emmanuel Piegay ERAI Entreprise Rhone Alpes International
Claire Douchet (Représentante de l’agence de coopération internationale espagnol à Jérusalem)
Ruth Stégassy journaliste France culture émission Terre à Terre
Eliane Patriarca Journaliste Libération
France Charlet Forum Réfugiés
Lazare Ki-Zerbo Organisation Internationale de la Francophonie Département des Droits de l'Homme
CESETTI Christophe Chargé Développement Durable ISS France
Jacky Blanc banque éthique La Nef
Marc Jedlizka directeur d'HESPUL (photovoltaique)
Corentin REMOND , Directeur de l'association FACE
Etienne Régent architecte
Doudou Diène Rapporteur spécial auprès des Nations Unies sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l'intolérance qui y est associée, membre du Conseil Internationa ld'Auroville
François Bouchardeau éditeur HB éditions
Yves Michel éditeur Yves Michel Edition
Arnab B. Chowdhury (Pondichéry, Inde) Fondateur, Ninad - société de
conseil en e-Learning et Knowledge Management, compositeur, écrivain, enseignant
Antonella Verdiani (Paris, Florence, Auroville)consultante, chercheuse en sciences de l'éducation, Chaire Unesco de Culture de la paix et développement humain de Florence (Italie)
Sandra Martinez chorégraphe
Pakoune chants du monde
Jean-Pierre Claveranne Président de la Fondation Bullukian
Lionel Roche avocat, Président de l'APPEL
Guy Walter Assises Internationales du Roman, Villa Gillet, Subsistances de Lyon
Stéphane Hessel ancien ambassadeur de France auprès des Nations Unies, militant international pour les Droits Humains, poète.
Zhang Lun Chine, responsable du Centre indépendant d'Etude Euro-Chine,(CEEC), sociologue, économiste, philosophe, témoin actif de la Chine depuis 30 ans, auteur de "La vie intellectuelle en Chine après la mort de Mao" édition Fayard 2003, Cahier International de sociologie "La Chine en transition"
Marc Lebret Président du Carrefour des mondes et des Cultures, chargé du Conseil de Développement Durable Ville de Paris
Edgar Laloum éducateur et formateur,co-fondateur des centres Beït-Ham (acceuil des jeunes en difficulté idraeliens et palestiniens en Israël, membre du Carrefour des Mondes et des Cultures
Jean-François Connan directeur du développement durable groupe ADECCO
Alain Grandjean Fondation Nicolas Hulot, Chef d'entreprise, polytechnicien, co-auteur de Le plein s'il vous plait.
Albert Jacquard Généticien, membre du comité consultatif national d'éthique, il consacre l'essentiel de son activité à la diffusion d'un discours humaniste destiné à favoriser l'évolution de la conscience collective
Jamila Hassoune Maroc Libraire active et initiatrice de la "caravane civique" (concept original de caravaning instructif et de nomadisme civique qui consiste à diffuser l'instruction à tous ceux qui en sont privés, dans les milieux défavorisés)
Wanda Munoz Mexique - responsable du département soutien aux victimes Handicap International
Nadine Gelas vice-présidente du Grand Lyon en charge du rayonnement international pour la mode et la création
Daniel Kambere artiste peintre de la République Démocratique du Congo, travaille avec les enfants soldats, expose à Boston, New York et Genève des oeuvres sur la Paix
Modeste Mulasa Luzembi, Administrateur adjoint du District du Kwango
République démocratique du Congo sur le processus de mise en œuvre de la décentralisation
Jean-Louis Touraine député du Rhône
Alain Chabrolle Vice-président de la FRAPNA Rhône, administrateur de la FRAPNA Région Rhône-Alpes
Christian Valantin Organisation Internationale de la Francophonie, Conseiller personnel du Président Abdou Diouf, ancien proche de Lazare Ki-Zerbo (invité d'honneur des Dialogues en Humanité en 2006) et du Président Léopold Sédar Senghor
Enzo Fazzino UNESCO
Jean-Luc Foucher écrvain, auteur de "ressources inhumaines", "le manifeste pour réussir l'emploi des personnes handicapées","handicap et diversité", "Vingt ans d'engagement, vingt ans d'action" pour l'anniversaire de la Loi sur le handicap
José-Marie Bel Président du comité français de soutine aux actions de l'UNESCO au Yémen et en Ethiopie, Fondateur de l'APAY, de la Maison du Yémen et président de l'espace Reine de Saba à Paris
Philippe Lavodrama professeur de géopolitique
Sonia Hémingray secrétaire de l'association Amitié Franco-Ethiopienne
Delphine Baya Présidente de l'association des Amis de l'Afrique Francophone
Nacéra Aknak Khan Culture XXI
Marlène Tuininga, section française de la Ligue des femmes pour la paix et la non violence, journaliste reporter, auteure de "Les femmes face à la guerre"
Julie Banzet, déléguée nationale de RECit
Denise Mail, Responsable du programme 'Parcours du citoyen' à RECit
Laetitia Prangé, Personne ressource à Advocacy
Dalia Obeid du Mouvement de la Gauche démocratique du Liban
Germain Buffeteau de RECit
Pierre Victoria Conseil Mondial de l'Eau
Jean Vanoye 1er vice-président du Conseil économique et social de
Eric Colas, Advocacy
Frédéric Roméo, Advocacy
Florence Milleret, Advocacy
Nabil Mimouni, Advocacy
Clara Halter artiste
Marek Halter écrivain
Aurore Merle doctorante en sociologie + Chine
Elodie Maire chargée d'études à Economie et Humanisme
Sandra Martinez KIWAT CIE La recherche chorégraphique de Sandra Martinez, née à Barcelone en Espagne, venue très jeune en France, l’a toujours menée au croisement de diverses pratiques, sur la voie du métissage, à la rencontre de différentes cultures.
Après un parcours d’interprète au théâtre et à la danse (K.Saporta, L.Leong, R.Lopez Munoz, S.Tranvouez) et inspirée par le travail de certains artistes (C.Divèrres, C.Bastin, C.Régy, C.Boltanski) Sandra Martinez crée dès 1991 ses propres chorégraphies au sein de diverses compagnies (Cie d’Elles, Cie Rialto,…). Ayant toujours orienté sa recherche chorégraphique vers la pluridisciplinarité, elle fonde Kiwat Cie en mai 2001 et centre son travail sur les questions de mémoire, identité et territoire.
Jean-Gabriel Bernhardt, chanteur et poly-instrumentiste évolue dans un univers musical mélangeant le jazz, la chanson, les performances improvisées. Sensible aux arts du mouvement, il collabore de plus en plus régulièrement avec des projets mêlant musique et danse.
Christine Cohen ,ancienne chanteuse lyrique ,s'intéresse aujourd'hui à la création contemporaine et collabore avec des musiciens d'origines diverses. Elle enseigne et travaille à la formation de cercles de chants.
Fleur Duverney-Prêt, installée à Marseille depuis sept ans, elle mène en parallèle des activités de chorégraphe, d'interprète et de pédagogue. Ses principales sources d'inspiration sont la danse théâtre, l'acrobatie et le théâtre d'objet pour donner à voir nos paysages intérieurs.
Ludovic Goma, né à Makoua, République du Congo, chercheur en Musique et Danse thérapeutique, est chorégraphe-musicien spécialiste des instruments traditionnels Africain. De 1979 à 2007, il parcourt les quatre coins du monde : diplômé du CFRAD à Brazzaville ; Ballet National de St-Pétersbourg; Ecole Nationale de Samba Rio de Janeiro; co-créateur des Tambours de Brazza; chorégraphe du Ballet National Congolais et de la Cie YELA-WA, Congo Brazza.
Dora Kaafar, née en Tunisie. Ancienne voltigeuse à cheval, suis depuis 4 ans une formation en arts du spectacle et prépare un master sur "l'Ex-Il du Corps". En 2004 et 2005, elle participe à Théâtre In Situ, ballades artistiques sous la direction de Geneviève Schwoeble.
Won Kim, d’origine coréenne/américaine, étudiant en Master 2 à l’Université Paris 8, est comédien/danseur et fut entraîné au Mime Corporel pendant 3 ans avec Leela Alaniz et Thomas Leabhart.
Marc Marchand, âgé de 35 ans, il grandit entre Bretagne et Normandie. Dès l'âge de cinq ans, il pratique la danse, le solfège, la chorale, suivent le violon, plus tard le théâtre et les marionnettes. Il est donc danseur, comédien, marionnettiste, et chante avec grand plaisir.
Larbi Namouchi, tunisien, débute à l'âge de 11 ans par les danses urbaines, 3 ans plus tard il rentre au Sybel Ballet Théâtre de Tunis, dirigé par Sihem Belkodja. Il rejoint la France fin 2005 où il intègre l'Académie Internationale de la Danse, il travaille depuis avec plusieurs cies de danse contemporaine.
Alma Palacio, née en 1989 à Paris, d'origine argentino -suisse, rentre au CNR de Paris en 2003 puis au CNSM en 2006 en danse contemporaine. Elle participe à diverses créations au Conservatoire de Bagnolet et étudie parallèlement la technique Mathias Alexander.
Junko Saïto : danseuse, chorégraphe, née à Tokyo, parcourt différents espaces. Au fil de ses expériences, elle s'installe à Paris pour sa recherche artistique et sa volonté d'ouverture sur le monde.
Stefan Sao Nélet, franco-vietnamien, réalisateur et vidéaste, il travaille autour de la question des inégalités. Il a une écriture cinématographique singulière où il interroge la forme et le sens des choses afin d’ouvrir des portes aux spectateurs.
Ruth Unger, après des études de flûte moderne à Graz, Autriche, la vie l’emporte à Paris, fin 1992. Ce monde des multitudes culturelles l’initie à l’ouverture des sens et lui fait rencontrer la flûte traversière en bois. Cet instrument lui permet de trouver une manière d’expression plus intime, grâce au contact du bois avec son souffle et par le touché.
Rifflé Hailé Sélassié Ethiopie ancien directeur à l'UNESCO
Pascale Crozon députée, adjointe au maire de Villeurbanne