Accueil

Programme 2012

6,7,8 juillet 2012, de 11h à 22h, sous les arbres du Parc de la Tête d'Or à Lyon,

Précédé à Berlin les 15 et 16 juin, à Rio de Janeiro le 16 juin (Rio + 20 et sommet des peuples), à Roanne le 30 juin, à la Duchère le 5 juillet -Festival D'Art et D'Air  et sur le campus de la Doua du 4 au 7 juillet - Université d'été de la solidarité internationale du CRID http://universite-si.org/

Osons la métamorphose !

inventons la transition et apprenons la résilience comme alternatives au chaos


Dialogues en humanité 2012 Lyon


Les dix ans des Dialogues en humanité


Osons la métamorphose


Le développement durable

Programme_Dialogues_en_Humanite_2012 (fichier pdf 1,5Mo)


 Carte_postale_tete (fichier pdf 1Mo).

Carte_postale_papillon (fichier pdf 977Ko).

Devenons artistes de nos vies et faisons de la planète un chef d'oeuvre collectif. C'est le moment d'ouvrir l'imaginaire, de réfléchir pour trouver des solutions justes, de construire du bien vivre, de re créer de nouveaux cadres de systèmes d'échanges pacifiés et non prédateurs. Utilisons notre droit de retrait face à la concentration de la richesse monétaire,en nous autorisant à nous retirer d'un "danger grave et imminent pour nos vies ou notre santé", comme le dit le droit français.

Le chemin de l'espérance est possible selon nos amis Stéphane Hessel, Edgar Morin, Henryane de Chaponay, Curtis Roosevelt

Certains réseaux creusent cette perspective de résilience, pendant que d'autres, inspirés par Edgar Morin, réfléchissent à la nécessaire métamorphose du monde, pendant que d'autre encore mettent en œuvre une transition vers un monde sans pétrole (avant qu'il vienne vraiment à manquer!). Ces réseaux doivent maintenant trouver comment se compléter et se connecter suffisamment pour ne pas se substituer les uns aux autres inutilement.

La définition suivante a été proposée par le Dr Brian Walker, scientifique expérimenté et reconnu au niveau international, ayant travaillé sur la résilience des systèmes socio-écologiques : "La résilience est la capacité d'un système à absorber un changement perturbant et à se réorganiser, tout en conservant essentiellement la même fonction, la même structure, la même identité et les mêmes capacités de réaction."

Patrick Viveret nous dit que "Nous sommes arrivés à la fin d'un monde (et pas du monde !) Nous devons apprendre à faire face à l'insoutenabilité financière, écologique, au creusement des inégalités, à la démesure y compris dans le domaine du sens (intégrismes, fondamentalismes...)

La nécessité de la métamorphose (cf Edgar Morin, Jacques Robin et Laurence Barenski) et la construction de la transition pour l'après pétrole sont des perspectives que nous partageons de plus en plus largement. A cela s'ajoute la nécessité de construire une véritable résilience sensible et collective face à la démesure et aux risques de chocs traumatiques. Comment faire pour sortir de l'angoisse face à ces chocs traumatiques ? Comment ne pas se retrouver dans l'impuissance mais apprendre courageusement et solidairement à faire face et à prévenir ? Roosevelt disait en 1933 "N'ayons pas peur de notre propre peur". Aujourd'hui les biens et services effectifs représentent 3% des échanges financiers dans le monde selon Bernard Lietaer. 97% sont virtuels. De plus, 50% des échanges boursiers sont fait par des robots en Europe, 70% aux Etats-Unis.  (Pour rassurer les marchés financiers, on peut aussi changer de logiciel ou mettre les robots à la casse, non ?). Quoi qu'il en soit, nous sommes aisément capables d'imaginer des scénarios noirs fondés sur la guerre et des logiques autoritaires, mais nos capacités d'empathie nous incitent à inventer des scénarios alternatifs,solidaires et courageux en nous appuyant sur quantité d'expériences déjà à l'oeuvre.

L'A venir en mémoire vive 

Changeons le monde ! "Etre gouverné par l'argent organisé est aussi dangereux que par le crime organisé" affirmait Roosevelt.

Un parcours chaque jour et en trois jours

prendre le temps de la rencontre, découvrir les marges de progrès de nos intelligences sensibles pour se former au discernement, découvrir des points de vue différents sous les arbres à palabre, s'inspirer de témoignages de vie croisés, co élaborer des coopérations actions

11h-14h : Le temps du lancement et du repas

Pique-nique libre et improvisé, cuisine solidaire et du monde. Les restaurateurs pressentis sont : "Soliné" (cuisine bio végétarienne)," De l'autre côté du pont" SCOP restaurateurs et circuits courts avec des petits producteurs de proximité, cuisine d'Ethiopie et d'ailleurs.

14h-16h : Ateliers du sensible comme une invitation à un parcours chaque jour

Avant les agoras et proposés par de multiples associations,artistes ou scientifiques, il s'agira d'amorcer la réflexion par le sensible au travers d'ateliers artistiques, comportementaux, ludiques... parce qu'ils n'existent pas qu'une seule forme de langage, ces ateliers accueillent tous ceux qui veulent échanger, s'enrichir autrement que par le seul discours et se former au discernement :
autant d'invitations à la distraction intelligente, pour tous les goûts et les âges.

  • Le Pacte civique et la convergence des mouvements citoyens
  • Des ateliers en liens avec Tout L'Monde Dehors et la ville de Lyon, le Festival D'art et D'air de la Duchère, l'Université d'été du CRID

16h-18h : Agoras sous les arbres et forum ouverts à partir des défis auxquels l'humanité est confrontée

18h-19h : Témoignages de vies croisées

Retour à des rencontres plus intimes, où des témoins de vie raconteront ce qui les a rendus plus humains. Des témoignages d'espoir de personnes ayant vécu des transformations personnelles et/ou sociales.

18h-19h : Temps de coopération action

19h-22h : Le temps de la fête

Compagnie la Tribouille : "petits contes de la richesse"

La Tribouille revient avec des petits contes tout terrain, toujours inspirés des textes de Patrick Viveret. Son humanisme et sa pertinence dans l’analyse de nos sociétés sont à nouveau mis à contribution, notamment pour nous donner à tous envie de changer, d’évoluer, de bouleverser joyeusement nos vies et celle de la planète. http://latribouille.free.fr

La finale du championnat de monde de la stratégie d'évitement des questions fondamentales

Chaque joueur lance une « question-fondamentale-pour-l’humanité » à son adversaire qui doit tenter de l’éviter. Un sport pratiqué depuis longtemps par les êtres humains enfin révélé au grand jour…

Le bain de la grenouille

Inspiré par le texte « sortons du mur » de Patrick Viveret, ce petit conte est une carte blanche au chorégraphe Josias Torres Galindo. « Nous sommes en réalité en plein dans le bain de la grenouille que l’on ébouillante progressivement pour éviter qu’elle ne saute de la marmite… » Et si la question était désormais non pas d’éviter d’aller dans le mur mais de commencer à en sortir ?

Jour de chance pour les pauvres et les Portes paroles

Grande nouvelle! Un porte parole officiel est là pour nous annoncer une très grande bonne nouvelle pour l'humanité toute entière. Les médias sont là, une équipe fourmille autour pour préparer l'annonce!... Mais les choses vont parfois un peu trop vite pour de pauvres êtres humains aux prises avec de telles nouvelles...

Concerts, théâtre et rencontres artistiques.

  • association des Conciliabules
  • Compagnie Le Fanal et le Festival D'Art et D'air à la Duchère
  • Mohamed Askari (Egypte) professeur de musique à Berlin, flûtes égyptiennes
  • les Artisans bijoutiers : Touareg de Tombouktou au Mali, du Congo, ainsi que de Roanne

Mais aussi :

Tous les après-midi

Le temps des dédicaces : Rencontrez les écrivains de 13h à 14h et de 18h à 20h sur le stand des libraires. (26)

  • Christiane Hessel Chabry "Gaza, j'écris ton nom" éditions Indigène. Christiane Hessel Chabry est Présidente d'honneur de l'association EJE (Les Enfants, le Jeu, l'Education), antenne palestienne de la Voix de l'enfant, longtemps dirigée par Martine Brousse et dont la porte parole est Carole Bouquet.
  • Francisco Whitaker Ferreira (dit Chico Whitaker), né en 1931 au Brésil, architecte de formation, est un militant altermondialiste brésilien, ancien député du Parti des Travailleurs brésilien, l'un des organisateurs du Forum social mondial de Porto Alegre et secrétaire exécutif de la Commission brésilienne Justice et paix (organisme émanant de l’épiscopat brésilien). Il est récipiendaire du prix Nobel alternatif en 2006. Francisco Whitaker est conseiller du Conseil pour l'avenir du monde. Il est l'auteur de "Changer le monde (nouveau) Mode d'emploi Edition de l'Atelier.
  • Patrick Viveret  "La cause humaine" edition les liens qui libèrent, "Reconsidérer la richesse"Ed Fayard "Pour un nouvel imaginaire politique" Ed de l'Aube, "Comment vivre en temps de crise ?" avec Edgar Morin Edition Bayard,
  • Pierre Larrouturrou "Comment éviter le krash ultime ?" préface de Stéphane Hessel. Ingénieur agronome et diplômé de Sciences-Po, il est un des rares économistes à avoir annoncé la crise financière. Co fondateur du réseau Roosevelt2012
  • Henryane de Chaponay et Lygia Ségala "Toile filante"
  • Muriel Barra "Les artisans du changements" DVD
  • Michel Granger "Terre"
  • Philippe Merlant "Médias, la faillite d'un contre-pouvoir"
  • Pierre Thomé, "Créateurs d'Utopies", éditions Yves Michel
  • Majid Rahnema Diplomate et ancien ministre, il a représenté l'Iran à l'ONU. Ancien membre du Conseil exécutif de l'UNESCO, il se consacre depuis plus de vingt ans, au problème de la pauvreté. Il a publié "Quand la misère chasse la pauvreté,  2003 et "La puissance des pauvres" en 2008 aux éditions Actes Sud
  • Ivan Maltcheff "Nouvelles pratiques citoyennes" Ancien DRH de grandes entreprises, il est consultant et co fondateur de "Interaction Transformation personnelle, Transformation sociale", membre actif des Dialogues en humanité et du mouvement Colibris
  • Jacques Lecomte "La bonté humaine, altruisme, empathie, générosité" aux éditions Odile Jacob, "Introduction à la psychologie positive" aux éditions Dunod
  • Annick Thebia-Melsan, "Aime Césaire, le leg", édition Argol
  • Françoise Keller, "Pratiquer la Communication NonViolente, passeport pour un monde où l'on ose se parler en sachant comment le dire", InterEditions 2011

Interview et débats en continu avec les radios :

MédiasCitoyens, Capsao, Radio pluriel, Traits d'union, RCF, Neoplanete,... avec les invités, le public, les champions de basket fauteuil...

Projection de documentaires et films :

  • Fleurs du futur : Agua Boa par Valérie Valette Villiance Production Cf ITAIPU et débat avec les responsables brésiliens de cette démarche participative, sociale, éducative, écologique concernant directement 1 million de personnes
  • Artisans du changement, de Lato sensu, Muriel Barra
  • Débarcadère, extrait de portrait d'immigrés, par Georges Saint-Yves
  • L'homme qui nage au dessus des tempêtes, de Franck Biasini et Martine Buhrig, production du Foyer notre-Dame des sans-abri, 2011
  • Marcher ensemble sur les terres indignées, de Franck Biasini, collectif régional contre la misère et pour la dignité, 2011
  • La rue, l'isolement, la mort, de Franck Biasini et Martine Buhrig, Conseil lyonnais pour le Respect des Droits, 2010

Performances et installations artistiques

Tout baigne ? Une installation participative à partir de baignoires

Sauvées de la déchetterie, une vingtaine de baignoires ont commencé un voyage insolite en compagnie d’artistes, associations, collèges, centres-sociaux, habitants.
Détournées de leur usage quotidien, elles ont été le support commun d’une création collective qui interroge notre rapport à l’eau.
Bien commun, enjeu géopolitique ou environnemental, élément symbolique, magie des sources et de l’origine, lieu de détente ou de peur des inondations et des monstres imaginaires, autant de paysages en mouvement… L’imaginaire lié à l’eau est riche et multiple, et ces baignoires en témoignent !
Avec Fernanda Leïte, directrice du CCO de Villeurbanne, Claude Horenkryg, direction de la propreté Grand Lyon, le service des espaces verts de la ville de Lyon, les artistes et les participants de tous âges.

Exposition photographique "Regards croisés vers les 10 ans des Dialogues en Humanité", par l'association France Ethiopie Corne de l'Afrique

Photographies de toutes les personnalités qui ont marqué les Dialogues en Humanité depuis leur création. 

Exposition photographique "2=3" par Hélène Biensa

Il s’agit de placer l’Humain au centre, en commençant par le commencement : la base, la grossesse, la naissance, l’accueil en conscience du nouveau né.

Exposition photographique "Préjugés d'ici et d'ailleurs", Paroles et Photographies, par La mouche au mur 

Travail sur les liens entre l'individu et son cadre de vie social et environnemental. Une exposition / installation de photographies et paroles sur la thématique des préjugés sociaux.

Questions pratiques

Pour répondre aux besoins des personnes ayant des difficultés à se déplacer, un service de vélo taxi sera proposé lors de l'événement, moyen de transport à la fois pratique, écologique et SOLIDAIRE qui permet, au quotidien, le maintien de l'autonomie des personnes âgées. Il offre à la fois un service de transport et d'accompagnement aux personnes à mobilité réduite en les aidant par exemple à monter et descendre du véhicule, porter les paquets...

Une « monnaie complémentaire », le Sol, circulera entre nous, mais... où seront les euros, vous demandez-vous ? Pourquoi une monnaie complémentaire ? A quoi ça sert ?Parce qu’il est urgent que l’économie et l’argent soient au service de l’être humain, de l’environnement naturel et de la vie en général, et répondent à des besoins non satisfaits, mais aussi pour prendre conscience que des initiatives de monnaies complémentaires existent un peu partout dans le monde... Le Sol est déjà utilisé dans certaines régions de France afin de pallier les dérives de la spéculation et de construire un autre "vivre ensemble". avec SOL alpin, SOL Violette de Toulouse et les porteurs du projet SOL à Lyon.

Un compost est mis à disposition dans le parc pour les déchets organiques et chacun est invité à réduire ses propres déchets et à faciliter le tri.

Une bourse locale d'échange sera organisée, sorte de marché aux puces avec monnaie du jour : il suffit d'apporter un objet en bon état dont vous n'avez plus usage, à échanger contre un billet de solidarité pour recevoir, en contre partie, du temps, du savoir à partager ou un autre objet.

Hébergement

office de tourisme de Lyon : 04 72 77 69 69

Possibilité de logement via le couch surfing. https://www.couchsurfing.org/n/places/lyon-rhone-alpes-france

Contacts Grand Lyon

Tel. 33 (0)4 26 99 33 44
Tel. 33 (0)4 26 99 38 72 Standard du Grand Lyon 33 (0)4 78 63 40 40
Geneviève Ancel, Coordination générale - gancelatgrandlyon [dot] org